Actualités

Projection de "A Bure pour l’éternité" le 8 juin à 19h30

« Tous les hommes reconnaissent le droit à la révolution, c’est-à-dire le droit de refuser fidélité et allégeance au gouvernement et le droit de lui résister quand sa tyrannie ou son incapacité sont notoires et intolérables ».Retour ligne automatique
Henry David Thoreau, La désobéissance civile.

Bure, Meuse, 91 habitants, est l’un des territoires les moins peuplés de France, essentiellement agricole. Ici est implanté ce qui pourrait devenir le centre de stockage des déchets les plus radioactifs des centrales nucléaires françaises, voire européennes. En 2004, une poignée d’hommes et de femmes en provenance des quatre coins de la France se soulèvent contre ce projet et réhabilitent une ruine qui deviendra la Maison de résistance. L’association Bure Zone Libre est née. Elle compte aujourd’hui plusieurs centaines de membres.

« A Bure pour l’éternité » raconte la vie de la maison, les vies qui y habitent et s’y croisent, une vie de combat contre le nucléaire, et les vies possibles sans le nucléaire.

Projection en présence de l’un des réalisateurs, Sébastien Bonetti.

En lien avec le comité de soutien à Bure : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Informations supplémentaires