Appel à la solidarité : Procès au tribunal correctionnel de Nancy le 9 novembre

 

 

Procès au tribunal correctionnel

 

de Nancy le 9 novembre.

 


Trois hacktivistes proche du Collectif Anonymous, « Seamymsg », «ErcUn » et Loïc Schneider alias « Boby » seront jugés pour participation à des attaques de type DDoS visant les sites des « Conseils régionaux de Lorraine et de la Meuse, de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) et du ministère de la Défense. L’opération #opGPII avait pour but de sensibiliser contre les « Grands Projets Inutiles et Imposés » tant en France qu’en Europe, dont le projet Cigéo d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure en Lorraine.

 

Le DDoS consiste à saturer de requêtes un site internet afin de le rendre temporairement inaccessible. Il s’agit d’une simple manifestation numérique. Un blocus pacifique. Il n’y a aucun vol de donnée ni de destruction de l’infrastructure.

 

Les trois activistes risquent 10 ans de prison et/ou 150 000 euros d’amende. Anonymous croit que poursuivre dans cette direction est une triste méprise. Non seulement elle révèle le fait que la France ne semble pas comprendre la réalité politique et technologique actuelle, mais elle apparaît également comme une déclaration de guerre contre le peuple et la liberté d’expression.

 

Ne laissons pas nos luttes mourir aux portes des palais d’injustice ! Soyons solidaires avec celles et ceux qui se battent pour un monde plus juste, en leur montrant qu’ils ne sont pas seuls. Nous lançons un appel, pour aider a payer les frais de justices des 3 inculpés “Seamymsg”, “ErcUn” et du jeune “Boby” Alias Loïc Schneider de 20 ans.

Informations supplémentaires